http://ecx.images-amazon.com/images/I/41BhgLDy8gL._SL500_AA300_.jpg

4
Joli roman pour adoles­cent, j’ai bien aimé l’ambiance de ce livre, la chaleur de la famille russe fait du bien et on pense que cette petite fille a bien de la chance d’être entou­rée par des grand-parents origi­naux et très vivants. Là dessus une histoire d’amour avec un cousin aux yeux bleus une belle histoire où il ne se passera pas grand-chose puisqu’ils n’oseront rien se dire, mais si proche de la réalité.

C’est ma seule réserve, autant j’ai appré­cié cette histoire qui n’en est pas une, autant je me demande si les adoles­cents n’ont pas besoin d’un récit plus construit pour soute­nir leur inté­rêt. Je ne peux pas répondre pour eux !

Citations

Elle agaçait terri­ble­ment Babou, mais c’était le cas avec la plupart de femmes plus grandes qu’elle.

Tout cela l’avait obligé à se tenir bien droite, histoire d’éviter la douleur qui tire les êtres vers le bas.

Babou­chka et Didia étaient très vieux et très russes. Mais plus russes que vieux en fait.

On en parle

Le blog de Sharon