SONY DSC5
Je savais que je lirai cette BD , mes tenta­teurs habi­tuels m’avaient convain­cue , en parti­cu­lier Jérôme. Je me réfu­gie vers les BD quand, parfois, les romans m’agacent ou se répètent , et que l’actualité me fait peur . La BD est souvent conso­la­trice et celle-ci, bien que très triste, a parfai­te­ment joué ce rôle. Les person­nages sont émou­vants, le dessin très beau et l’histoire ellip­tique est char­gée du sens que chaque lecteur et lectrice voudra bien y mettre. On peut sourire, par exemple en appre­nant que si le person­nage fémi­nin s’appelle Épilie c’est parce que son père était enrhumé le jour où il a déclaré son prénom à la mairie. On part à l’aventure comme dans toute BD parce que « même si on est bien » le bonheur est peut-être ailleurs

20160522_184944

On s’instruit aussi et Gaston explique très bien le phéno­mène des marées. On est séduit par la tendresse et la naïveté affec­tueuse du petit Abélard et on compte sur Gaston pour l’aider, l’instruire et le proté­ger .

20160522_192318

Mais dans aucune autre BD , on ne trouve des messages de sagesse qu’on a tant envie de garder pour soi en les parta­geant avec tout le monde !

20160522_221848 20160522_221921 20160522_221837 (1)

18 Thoughts on “Abélard tome 1 et 2 DILIES- HAUTIERE

  1. Superbe diptyque, oui, triste mais c’est la fin qu’il faut. Tu retrouves Gaston dans la suite, Alvin, écrite grâce au succès d’Abélard. Bien aussi mais Abélard nous manque ;-)

  2. Je suis telle­ment heureux de consta­ter qu’Abelard a conquis une lectrice de plus ! Ce sont des albums rares, d’une force, d’une richesse et d’une poésie que je n’ai jamais retrou­vés dans d’autres BD, et pour­tant je pense en être un très gros consom­ma­teur^^

    • J’ai tendance à te faire confiance (avec Noukette vous êtes des valeurs sûres en BD) c’est vrai­ment superbe cette BD et très émou­vante

  3. J’adore les cita­tions !!! Elles sont telle­ment justes ! Allez, tu m’as convain­cue, je les note.

  4. je note la série pour mes enfants mais moi je passe

  5. Des albums tendres que j’ai aussi beau­coup aimé !

    • « Tendres » c’est vrai­ment le mot , on peut rajou­ter « poétiques » , ce sont vrai­ment des BD à part et très remar­qués par mes blogueurs amis, j’aurais dû mettre plus de liens dans mon billet.

  6. Céline on 12 juillet 2016 at 18:09 said:

    Je lis peu de BD, mais j’ai en effet entendu beau­coup de bien de celle-ci. Ta note conti­nues de me convaincre !

  7. Cinq coquillages ! En fait, si c’est à la bibli, ça me va !

  8. Inéga­lable Abélard… <3 Telle­ment précieuse cette lecture !!

    • je suis entiè­re­ment d’accord et je conseille d e les avoir dans sa bibli person­nelles , car cet été est parti­cu­liè­re­ment diffi­cile pour les gens sans violence et ces deux BD les rassurent , en tout cas moi elles me rassurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation