4
Je ne sais plus sur quel Blog, j’ai trouvé cette réfé­rence. Le sujet m’intéressait et j’ai donc lu le récit de Joseph Fadelle, parce qu’aujourd’hui, les atten­tats dont sont victimes les chré­tiens dans les pays à forte majo­rité musul­mane, nous obligent à nous inté­res­ser à leur sort. « le prix à payer » fait partie des livres qu’il faut lire pour se rendre compte à quel point l’Islam laisse peu de place à la contes­ta­tion. Quant à la conver­sion à une autre reli­gion, alors là ! L’individu concerné se met en danger de mort. Et encore, Joseph (ex Moham­med) a voulu deve­nir chré­tien.. Que se serait-il passé s’il avait voulu deve­nir juif !

Comme tous les livres de témoi­gnage où un homme raconte comment il a risqué sa vie pour obte­nir sa liberté, l’émotion est intense. Malgré la force de ce témoi­gnage , j’ai été déçue par ce livre. Je m’attendais à une expli­ca­tion plus profonde de l’Islam. Cela semble étrange que tant de gens soient atta­chés à cette reli­gion alors qu’une simple lecture atten­tive du Coran suffise à en démon­trer sa cruauté et son peu de respect de la personne humaine (surtout si cette personne est du sexe fémi­nin !).

Sa conver­sion au chris­tia­nisme est un peu mysté­rieuse, car la lecture de la Bible n’est pas non plus un recueil d’une grande douceur ! On le sent très atta­ché à la foi chré­tienne mais sans que je comprenne bien pour­quoi. La seule chose dont je sois certaine , c’est que nous avons une chance incroyable de vivre dans un pays de laïcité et qu’il faut tout faire pour que les prin­cipes qui permettent à chacun de respec­ter la liberté de conscience de l’autre soient en tout lieu respec­tés.

Et pour cela, lais­ser la reli­gion dans la sphère du privé.

On en parle

La publi­vore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation