SONY DSC4
Une deuxième Bande Dessi­née, celle-ci c’est Jérôme qui a été le tenta­teur. Les mystères du clas­se­ment de ma média­thèque ont mis cette BD chez les « Ado » je me demande bien pour­quoi. Ce n’est pas un album très gai puisque le person­nage prin­ci­pal va mourir, mais c’est bien raconté et de façon très pudique. On est bien avec cette famille qui a connu tant de plai­sir à se retrou­ver auprès des grands parents à la campagne même si, quand toute la famille est réunie, dormir devient un problème angois­sant surtout pour les insom­niaques. Comme l’album s’étend sur un temps assez long, on vit aussi plusieurs moments dont certains nous font sourire. La recherche d’une maison, les déboires avec Inter­net et les façons d’y accé­der (il y a long­temps main­te­nant, mais personne n’a oublié les heures passées avec les four­nis­seurs d’accès).

SONY DSCPaul est un être calme d’habitude mais les gens qui étaient censés nous aider pour Inter­net étaient parti­cu­liè­re­ment insup­por­tables, c’est peut être mieux main­te­nant. Les traits de carac­tères de chacun sont très bien vus sans être char­gés, la sœur qui est infir­mière et qui ne peut pas s’empêcher de donner des détails tech­niques sur la mala­die de son père est aussi celle qui fera le discours le plus émou­vant à son enter­re­ment. Le bonheur des réunions fami­liales, les jeux de société, les repas trop riches, mais aussi les diffi­cul­tés dues à la dégra­da­tion physique tout cela est très bien raconté. J’ai été émue par les souve­nirs de la jeunesse du grand père.

La vie n’était vrai­ment pas facile au Québec en 1935, les femmes ont trop d’enfants, elle triment comme des bêtes et sont peu consi­dé­rées, si le mari se défonce dans l’alcool alors la tragé­die n’est pas loin. Le style du dessin est un peu trop sage pour me séduire complè­te­ment. Mais tout cela est raconté dans la langue de nos voisins du Québec ce qui donne un charme incon­tes­table au texte :

Citations

Le québécois

Ils font exprès pour t’étriver

L’eau doit être frette

La p’tite s’est enfar­gée dans la lampe

une couple de semaines

Tire la plogue, on la rebran­chera demain

Pis Batèche ! vos moucs se lèvent donc ben de bonne heure

Repas en famille les desserts

J’ai pas eu le temps de faire grand-chose : j’ai un tira­misu double crème avec truffes, j’ai un gâteau au choco­lat double crème avec truffes, j’ai un gâteau au choco­lat, fudge et cara­mel, et j’ai mon gâteau au sucre à la crème, meringue et tablette crun­chie…

15 Thoughts on “Paul à Quebec – Michel RABAGLIATI

  1. Pas très gai comme tu dis, mais si le sujet est bon et bien traité, ma de raison de s’en priver.

  2. Oups, « pas » de raison, je ne sais pas ce qui s’est passé avec mon clavier.

  3. Le sujet est plus que bien traité, c’est émou­vant et très riche, on se sent vrai­ment au Quebec. Moi aussi souvent je fais des fautes de frappe quand je mets des commen­taires surtout quand j’utilise ma tablette.

  4. C’est noté pour de futurs achats cadeaux

  5. Je devrais rées­sayer cette lecture, mais le québé­cois à trop haute dose me fatigue un peu (mais je vous aime, les québé­cois ! c’est juste les expres­sions, quand il y en a trop ! sur vos blogs ce n’est pas comme ça!). Pour­tant je voulais l’aimer, ce livre !

  6. Je l’avais repé­rée chez Jérôme moi aussi ! Mais il faudrait qu’elle se trouve à la biblio­thèque !

  7. Je suis ravi que tu m’aies fait confiance. C’est un superbe album, tout en pudeur et débor­dant de vie malgré le sujet. Ta biblio­thèque a d’autres titres de la série ? Paul est un person­nage que tu as envie de retrou­ver ?

  8. J’ai lu un ou deux Paul, mais pas celui-ci. Je garde un bon souve­nir de mes lectures et note celui-ci !

    • je ne connais­sais pas Paul, cette BD parle très pudi­que­ment et de façon très juste de la mort.Tout ça dans une ambiance québé­coise sympa­thique.

  9. Paul et moi, c’est une longue histoire d’amour ! C’est vrai que celui-ci est triste. Je viens d’acheter le dernier, que je vais lire bien­tôt bien­tôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation