couv4400052

Lu dans le cadre du club de lecture de la média­thèque de Dinard

3Tout le livre est dans le nom de famille de l’auteure. Voilà une petite fille qui rêve des « choré » des Clau­dettes, de manger de la charcuterie,de porter des chaus­sures à talons, d’être comme tout le monde dans son petit village de province où elle habite le château, évidem­ment ! Elle devra, la mort dans l’âme vouvoyer ses parents, porter des collants en laine qui grattent et des chaus­sures vernies et ne jamais en faire assez pour se fondre dans la masse.

C’est un livre qui se lit en quelques heures mais qui fait bien revivre l’enfance d’une petite fille qui mord dans la vie, et qui est juste trop vivante, trop rieuse, trop imagi­na­tive pour des parents trop coin­cés. Il y a pour­tant beau­coup d’amour dans cette famille , seuls les grands parents sont vrai­ment morti­fères.

C’est un livre drôle et enjoué. Un plai­sir de lecture qui inau­gure bien du club de lecture 14/​2015

Citations

Difficile de se fondre dans la masse

Moi engluée dans cette petite bour­gade de quatre mille habi­tants bour­rées de commer­çants, de saison­niers, de gens qui respirent pareil, pensent pareil.

De gens que la diffé­rence irrite.

De gens capable de m’apprendre « Ah ça ira, ça ira, les aris­to­crates à la lanterne… » rien que pour se fendre la poire une demi seconde.
Vous y avez pensé, maman ?
« Nan », bien sûr que « nan ».

Moi j’ai pas pu ne pas y penser. J’ai composé, triché,menti pour faire partie de la troupe, j’avais pas le courage d’être diffé­rente, je voulais me fondre dans la masse. Ils étaient si nombreux les autres.

On en parle

Blabla­mia

14 Thoughts on “J’aurais préféré m’appeler Dupont – Guillemette le Vallon de la Ménaudière

  1. Une lecture sur un monde qui m’est très étran­ger et où je ne mettrai jamais les pieds, ça peut être une bonne distrac­tion

  2. Pauvre petite fille riche…? Me rappelle la chan­son…

    • Luocine on 3 octobre 2014 at 13:19 said:

      ce n’est pas une ques­tion d’argent , c’est la volonté d’une famille à s’en tenir à des valeurs tradi­tion­nelles alors que leurs enfants sont plon­gés dans le monde d’aujourd’hui .
      ils sont sûrs d’être supé­rieurs et la petite ne pense pas comme ça.
      Elle veut être comme les autres !

  3. J’attendrai sage­ment la sortie en format poche ! :)

  4. oh oui, ça me ferait bien rire, je crois !

  5. Un plai­sir de lecture drôle et enjoué, pour­quoi s’en priver ?

  6. un petit sourire , dans un monde trop gris !
    et puis je crois qu’il y a des aspects univer­sels chez tous les parents et tous les enfants

  7. Donc ils l’ont à Dinard… j’irais faire un tour pendant mes vacances !

  8. Au plai­sir de te rencon­trer dans une media­theque qui fait mon bonheur.

  9. Il vaut mieux Dupont, en effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation