SONY DSC

3
Une BD trou­vée chez Jérome et ses fans , encore que ne sache pas trop si Noukette est fan de Jérôme ou l’inverse ! Ce dont je suis certaine c’est qu’ils aiment tous les deux cette BD dont le tome 2 vient de paraître et qu’ils m’ont donné envie de la lire alors que j’ai du mal avec ce genre de litté­ra­ture. Les trois vieux irré­vé­ren­cieux, héros de la BD sont drôles et certaines répar­ties m’ont fait sourire. Par exemple celle que j’ai photo­gra­phiée :

Tu veux me dire pour­quoi tu embarques du pain à une créma­tion ? Tu veux te faire des tartines grillées ?

L « histoire est bien partie pour tenir au moins une dizaine d’albums et cela me déprime quelque peu. Enri­chie par la vie tumul­tueuse des trois prota­go­nistes et la révé­la­tion finale : l’argent caché aux îles Caïmans par le patron du labo­ra­toire « Garan-Servier » dont Sophie, la petite fille de Lucette, pourra, peut-être, dispo­ser à sa guise. Les dessins frôlent la cari­ca­ture et ce n’est pas ce que je préfère mais ils servent bien l’histoire.C’est très facile à suivre alors que le récit raconte autant la jeunesse « soixante-huitarde » des 3 compères que le moment actuel. Face à cet univers de crou­lants, une jeune femme enceinte qui pense que cette géné­ra­tion d’enfants gâtés leur a gâché la planète et rendra la vie diffi­cile au bébé qu’elle porte en elle. Les auteurs essaient de ne pas tomber dans tous les poncifs de la gauche bobo écolo en se moquant des combats des anciens syndi­ca­listes mais quand même …

Donc pour moi un plai­sir en mi-teinte mais un bon moment de détente et quelques bons gags qui viennent souvent de la volonté d’agir comme des jeunes alors que leur âge les trahisse . Un exemple : lorsque Antoine emporté par son délire de « rétro­ja­loux » (expres­sion de sa petite fille Sophie), veut fran­chir le mur d’enceinte de la propriété de Garan-Servier en Toscane, d’un geste ample, il envoie son fusil par dessus le mur qui.… je ne raconte pas la chute qui est très drôle car je ne veux pas que Krol (entre autre !) m’accuse de « spoi­ler ». De toute façon, le dessin est bien meilleur que ma tenta­tive de vous faire vivre ce passage.

SONY DSC

Citation

les divers façons de dire qu’une femme attend un bébé

Qui lui a bombé la guérite à ta Sophie ?

On s’aperçoit qu’elle en a gros sous le tablier !

Un poli­chi­nelle dans le tiroir

Avoir une brioche au four

On en parle

Chez Dasola

Et pour le fun la musique que la jolie Sophie écoute dans la voiture sur les routes italiennes !

18 Thoughts on “Les vieux Fourneaux Tome 1 – Wilfrid LUPANO, Paul CAUUET

  1. Mais voyons Luocine, je ne t’accuserai jamais de spoi­ler… je déteste ce terme anglais, je dirais plus volon­tiers que tu dévoiles l’histoire… Allez, je ne dis plus rien. Moi, j’ai adoré cette BD et la suivante ! je suis une grande fan de Lupano !

    • Oui je préfère égale­ment le mot fran­çais j’essayais d’être dans le vent ! Je fais partie des gens qui adorent qu’on leur raconte les histoires avant de les lire, je lis toujours la fin des romans à suspens avant de le commen­cer, je regarde le dernier épisode d’une série avant de me lais­ser capti­ver par le récit sans être encom­brée par l’attente qui m’empêche de savou­rer les autres effets du récit. Je crois que tout le monde est comme moi, et tu n’es pas la seule à me repro­cher de trop racon­ter dans mes billets.

  2. J’ai adoré cette BD et j’attends avec impa­tience la deuxième à la biblio­thèque.

  3. J’ai aussi adoré, ces petits vieux m’ont bien plu par leur dyna­misme et humour !

    • Ok, mais quelques clichés de la « gauche bien pensante » même si on s’en moque un peu , on est quand même du bon côté, entre-soi. Cela dit c’est vrai que c’est drôle.

  4. j’ai lu pendant quelques années beau­coup de BD main­te­nant je dois faire un choix et j’ai renoncé : chères et diffi­ciles à obte­nir en média­thèque
    Cette série une lectrice en a parlé avec enthou­siasme samedi au club lecture si je tombe dessus un jour je la lirai

    • C’est exac­te­ment le contraire pour moi, je ne lisais jamais de BD , je n’ai lu que les « Tintin » le monde des blogs me rapproche des BD , mais je suis très diffi­cile. Le graphisme et les clins d’oeil trop faciles m’éloignent de celle-ci que je trouve bonne quand même. Par contre j’aime feuille­ter certaines BD. Et jai decou­vert « Maus » que je trouve être audes­sus de tout ce que j’ai lu en BD.

  5. Moi en tout cas je suis fan de Noukette, c’est clair ;)
    Et je suis aussi fan de ces vieux four­neaux, même si j’ai préféré ce premier tome au second. Je suis ravi que tu l’aies lu en tout cas cet album, même si tu en ressors avec une impres­sion en demi-teinte.

    • Je crois être parti­cu­liè­re­ment diffi­cile pour les BD, celle-là fait partie des BD posi­tives , ce qui pour moi est un compli­ment. Au passage , j aime beau­coup aussi le blog de Noukette.

  6. Je te rejoins … Jérôme et Noukette m’ont moi aussi rappro­chée de la BD. … j’en lis de plus en plus, même si pas encore pour ce titre qui est noté depuis un moment mais constam­ment emprunté à la biblio­thèque (Tiens, je vais l’offrir à mon beau-père pour Noël, il a a peu près l’âge des héros et à peu près aussi le même sens de l’humour, le truc sur la créma­tion que tu cites, j’adore !). Et « Mauss », c’est pour moi, un chef-d’oeuvre, BD ? Roman graphique ? Pas grave.
    Et toi au moins, tu mets des illus­tra­tions ^-^

    • On ne le dira jamais assez à quel point les blogs permettent de varier nos lectures. Oui on peut offrir cette BD. Et je suis d’accord pour Maus decou­verte que je dous aux blogs.

  7. J’oubliais un truc super impor­tant, les photos que tu mets sur ton nouveau blog sont vrai­ment bien, elles le person­na­lisent et te donne une iden­tité ( en plus on a les même lunettes …)

    • Merci « pour­tant j’ai peu de talent pour la photo . Mais ça m’amuse de le faire. Je trans­met­trai ton compli­ment à mon fils qui m’a aidé à fair ce noveau blog et qui m’a poussé à faire mes photos moi-même.

  8. J’adore cette série ! Contente que tu te sois lancée, malgré cet avis en demi teinte… ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation