Traduit de L’italien par Natha­lie Bauer.
3
Je suis un peu déçue par ce livre dont j’avais lu des critiques très posi­tives sur les blogs. La première partie sur le mal-être de deux adoles­cents est vrai­ment inté­res­sante et proche de ce que vivent certains jeunes. Mais lorsqu’ils deviennent adultes, ils ne trouvent guère de solu­tions, même si on le comprend (dans la vie ça se passe parfois comme ça) cela rend le roman très triste. La fin est frus­trante car on a l’impression que l’histoire ne se termine pas.

On en parle

link.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation