http://couverture.numilog.com/9782709633260_GRANDE.jpg 4
C’est avec une grande tris­tesse que j’ai lu ce livre, par ailleurs excellent. Je savais bien que la Chine maoïste ne corres­pon­dait en rien à mes croyances de jeunesse, mais « Petit Mao » va plus loin, il détruit dans une machine à broyer les moindres illu­sions tous les mythes maoïstes. En plus de l’horreur qui s’est abat­tue sur les lettrés de cette grande civi­li­sa­tion, il y a la douleur person­nelle d’avoir prêté une oreille posi­tive à toute cette propa­gande. Comment croire que tuer tous les oiseaux de Chine, pouvait aider à résoudre la famine ! ! Comment croire que les textes des siècles anciens étaient droi­tiers et qu’il fallait tous les brûler, comment croire qu’il fallait humi­lier, jusqu’à la mort, l’intelligence.Le roman est bien imaginé, un enfant construit sa vie sur le désir de retrou­ver sa mère qui a été la première femme de Mao. Il est confié à un couple commu­niste et lettré. Cela permet à l’auteur de décrire les tragé­dies de la Chine commu­niste d’un point de vue origi­nal. Comme souvent dans ce genre de livre qui remet en cause les choix poli­tiques d’un pays, je préfère l’écriture de ceux qui ont eu à en souf­frir. Les Chinois sont nombreux à écrire je rappel­le­rai juste la force et l’humour de « Balzac et la petite tailleuse Chinoise » de Dai Siji.

Citation

– Tu hésites parce que ce porc est ton père ? aboya un garde à mes oreilles.

La meute se déchaîna.

- Nos pères ne sont rien ! S’ils trompent le Parti, les fils ont le devoir de les élimi­ner. Nous sommes les fils de la révo­lu­tion, pas ceux de nos pères ! Frappe-le !

- Mort aux pères ! hurlèrent-ils.

Et ils m’obligèrent à gueu­ler avec eux.

- Mort au père, criai-je.

Comment auraient-ils deviné que mon cri s’adressait non à l’homme que je véné­rais et qui souf­frait sous leurs tortures, mais à celui qui en était l’instigateur, Mao Zedung lui-même ? Déri­soire et invi­sible victoire.

Seul Wang Yi comprit la vérité de cet hallali.

On en parle

link.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation