http://ecx.images-amazon.com/images/I/51mXd%2BEtXLL._SL500_AA300_.jpg

FAUVE D’ORPRIX DU MEILLEUR ALBUM 2012

5
J’arrive après le concert de louanges que ce roman graphique a suscité. Toutes sont méri­tées, je trouve que rien ne saurait mieux rendre la situa­tion à Jéru­sa­lem, c’est vrai­ment un casse-tête inima­gi­nable. La sécu­rité règne, mais à quel prix ! Le lecteur est plongé dans le quoti­dien des habi­tants au rythme de l’auteur qui accom­pagne sa femme méde­cin pour un orga­nisme inter­na­tio­nal. Le person­nage prin­ci­pal passe sont temps à cher­cher des lieux à dessi­ner et à trou­ver des squares agréables pour ses enfants, mais peu à peu il est plongé dans la tragé­die de la guerre.

Détail impor­tant : il n’est pas croyant et regarde avec déta­che­ment et souvent ironie les rigo­rismes reli­gieux. Cela lui donne un pouvoir d’étonnement qui rend son livre atta­chant et décalé par rapport à tous ceux qui « savent ». Son dessin est simple, un peu trop pour moi au début. Et puis je me suis habi­tuée et j’ai été très sensible à l’émotion qui se dégage des moments pathé­tiques. Juste­ment dans son dessin il n’y a pas de « pathos », et c’est parfois plus dur à suppor­ter qu’une image très char­gée.

La façon dont les colo­nies et les colons chassent aujourd’hui encore les pales­ti­niens de leur maison est à peu près insup­por­table. La visite d’Hébron avec d’abord un guide sensible à la cause pales­ti­nienne puis un guide favo­rable aux colons, fait peur. Comment tout cela va-t-il se finir ? Chaque reli­gion rajoute une into­lé­rance et au nom de Dieu ou Jésus est prêt à tout même à provo­quer la troi­sième guerre mondiale. Certains attendent de trou­ver une génisse entiè­re­ment rousse pour construire le 3° temple :

« Avec en bonus le retour du messie ;
Bon il faudra au passage fort proba­ble­ment détruire ou dépla­cer le dôme du rocher, ce qui aurait comme possible consé­quence d’amorcer la 3° guerre mondiale. Mais qu’à cela ne tienne, c’est écrit dans la Bible alors il n’y a pas à hési­ter !
C’est du moins ce que croient dur comme fer certains juifs impa­tients d’assister au juge­ment dernier »

Que la 3° guerre mondiale dépende de la couleur d’une génisse de trois ans, voilà qui peut prêter à sourire ou faire frémir c’est selon ! Si vous ne l’avez pas encore lu, préci­pi­tez vous, offrez le, emprun­tez le, bref à lire de toute urgence !

Citations

Description d’un mariage juif orthodoxe

Quelle curieuse soirée
Pas une fille
Un vrai festi­val de bandes dessi­nées.

Interrogation par rapport aux lieux saints (il y en a beaucoup..)

- Ça serait pas le tombeau du Christ ?
- Mais le Christ s il est ressus­cité. Pour­quoi il aurait un tombeau ?
- Euh…moi j’imaginais ça dans une grotte
- Ah oui c’est vrai…
- Peut-être que c’est vide

Après avoir vu des prêtres de différents obédiences chrétiennes en être venus aux mains

J’te jure quand on voit le spec­tacle qu’offre la reli­gion dans le coin, ca donne pas trop envie d’être croyant. Merci mon Dieu de m avoir fait athée.

Une découverte : les Samaritains existent encore

Les Sama­ri­tains sont consi­dé­rés par l’état d’Israël comme juifs (mais pas par les ultra-ortho­doxes). Ils ont égale­ment des cartes d’identité Pales­ti­niennes ainsi que des passe­ports Jorda­niens. Ils sont en quelque sorte à la croi­sée des chemins.

Les joies de l’intolérance alimentaire

 Bon ça sera un cornet à la fraise et un au choco­lat SVP
- Ça sera pas possible
- Ah vous n’en avez plus
- Si j’en ai, mais il y a de la levure dans le cornet
- Et alors
- C’est pas permis de manger de la levure pendant Pessah
- Mais c’est pas encore Pessah ca commence ce Week-end seule­ment
- Oui mais bon par sécu­rité on commence avant on ne sait jamais
- Mais je suis pas juif
- Ha ha je sais…

On en parle

Sur la route de Jostein

Interview de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation