IMG_2137Suivant les conseils de Jérôme , j’ai offert « le grand méchant Renard », toute la famille a bien voulu écrire ce billet :

5
Rémi
6 ans : Mon passage préféré c’est quand le renard a dit « on va creu­ser un trou très profond pour s’enfuir », et c’était des navets, il pensait que c’était les pous­sins et les a mangés et il a dit « pouah c’est des navets », mais toute la BD est très drôle. J’ai beau­coup aimé que papa me la lise tous les soirs. Je crois que je pour­rai le lire tout seul mais ça me pren­dra du temps. Mon autre livre préféré c’est Anuki à qui lui mettrai 4 coquillages, je préfère « le grand méchant Renard ».

4
Jules 9 ans : Je vais résu­mer l’histoire : « C’est l’histoire d’un Renard qui veut manger des pous­sins à l’aide du Loup, mais le Loup est terri­fiant, il ne peut pas rentrer dans la ferme alors que lui, le Renard, il peut. Du coup, il vole des œufs, alors, voilà, il les vole, il dit « On attend qu’ils éclosent » et le Loup dit : » Non c’est toi qui les couves », le Renard dit : « Ah bon t’es sûr , on ne peut pas faire un jour toi , un jour moi » » Non, non » « Peut-être que ça peut être que moi ? » « Oui oui, je préfère .. » En fait, il les a volés à la Poule. La Poule a dit au Chien de la ferme » il faut que tu ailles me retrou­ver mes œufs », en fait le chien il va cher­cher dans le frigo. Quand la poule les prend, elle dit : « Depuis quand je ponds des œufs avec une date impri­mée dessus ? ». La poule lui lance les œufs sur les yeux et le pour­suit avec un bâton. Quand les œufs sont éclos le renard dit au loup : « Allez on les mange » « le loup dit ah non on va attendre qu’ils soient plus gras ». Six mois plus tard le loup dit : « Allez on va les manger », et le Renard dit « Ah bon tout de suite », le loup pense que le Renard s’est atta­ché aux pous­sins, les pous­sins ont fait un dessin pour le Renard ‚un bouquet… Le Loup veut manger les pous­sins alors le Renard lui a donné un panier avec des navets à la place des pous­sins.
Le passage qui m’a fait le plus rire c’est quand la poule dit « depuis quand je ponds des œufs avec une date de « préven­tion » dessus ». J’ai bien aimé le dessin, il m’a fait penser à Anuki. Je conseille cette BD aux enfants de mon âge, car elle est très drôle, et je lui mets quatre coquillages.
Je mettrai 5 coquillages aux » légen­daires » et » les Quatre de Baker Street ».

Le papa : j’ai bien aimé racon­ter cette BD, quand les adultes ont autant de plai­sir à racon­ter une histoire que les enfants l’écouter, c’est plutôt bon signe. Et quand on glousse tous ensemble sur une blague, c’est la confir­ma­tion que ce livre a su nous rassem­bler. Il a fait l’unanimité.

La maman : J’ai beau­coup ri, je pense que les enfants de ma classe « moyenne section mater­nelle » ne seraient pas sensibles à l’humour, ils pose­raient tout le temps des ques­tions, et cela casse­rait l’humour. Je pense qu’on peut la faire lire vers 6 ans. Les dessins sont très bien. C’est une BD qui rejoint les deux publics, parents et enfants. J’ai beau­coup ri quand le Renard enferme les pous­sins dans un chau­dron parce qu’il ne supporte plus leurs cris. Et puis quand tout est silen­cieux il commence à s’inquiéter. Il a peur qu’il soient morts, il ouvre le chau­dron, les petits pous­sins dormaient, et… bien réveillés ils recom­mencent à piailler…

6 Thoughts on “le grand méchant Renard – Benjamin RENNER

  1. bonne idée de donner la parole aux lecteurs ! et ils savent mettent des notes tout à fait à propos

  2. Rhooo, je suis plus que ravi ! Quel plai­sir de décou­vrir ces avis. Ici aussi tout le monde l’a lue cette BD. Il n’y a qu’un autre titre qui fait autant l’unanimité chez nous, c’est « Chi, une vie de chat ».

  3. Mon amou­reux se l’est acheté. Je vais lui piquer l’air de rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation