3
Un livre vite lu et qui m’a fait sourire. Un homme qui, toute sa vie, a mené des affaires très impor­tantes et qui n’a fait fait que ça, décide à la retraite de retrou­ver son épouse dans leur maison du golfe du Morbi­han. C’est l’occasion pour cet auteur de croquer la vie des retrai­tés dans les stations balnéaires, j’y ai retrouvé certains traits de carac­tère de person­na­li­tés que je croise à Dinard.

Stéphane Hoff­mann raconte aussi le monde des affaires et épingle pas mal de travers de notre époque. Beau­coup d’humour et un grand sens de l’observation. La trame roma­nesque est aussi peu vrai­sem­blable que le carac­tère des prin­ci­paux person­nages mais tout cela est bien sympa­thique puisque fina­le­ment, grâce à l’amour, les vilains requins finan­ciers seront vain­cus (peu réaliste mais bien agréable à lire).

Bref, un roman pour l’été le temps d’une lecture de plage avant d’aller au marché !

Citations

Le programme pour la retraite

Je parle de me mettre au golf, créer un cabi­net de consul­tants, aider les jeunes à se lancer : j’installerai mes bureaux dans les chambres des enfants, et puis je me remet­trai au vélo, à l’équitation, à la..

Brillante idée. Pour­quoi pas au Jokari, au jeu de sept familles, au Cochon qui rit et au Youpala.

Le marché dans les stations balnéaires

Cette nouvelle mode, chez le bour­geois, de se montrer au marché. Ce n’est plus un marché, c’est un club. On y parade en panta­lon Glazyk brique, doksides et veste de quart. On s’y retrouve entre gens qui savent vivre : faire son marché, c’est comme cirer ses souliers ou ache­ter ses cigares, il ne faut lais­ser cela à personne.

Une réflexion sur le couple que l’on trouve sur la quatrième de couverture

Le mariage a toujours ressem­blé à un tour en autos tampon­neuses : c’est incon­for­table, on prend des coups, on en donne, on tourne en rond, on ne va nulle part mais, au moins, on n’est pas seul.

On en parle

D’une berge à l’autre  qui n’a pas du tout aimé mais qui doit être bien loin de la retraite et des retrai­tés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation