Lu dans le cadre du club de lecture de la média­thèque , thème : le voyage.

3
J’ai dans la ma liste, deux romans de cet auteur que vous avez été plusieurs a bien aimés : « la lune captive dans un oeil mort » et « la théo­rie du panda » chez Krol une fan incon­di­tio­nelle de cet auteur. 
Ce roman est, je le pense parce que je n’ai pas lu les autres, un bon exemple de son écri­ture.

Il y a un charme à sa façon d’écrire, et ses person­nages sont atta­chants malgré leur peu d’envie de vivre. Mais j’avoue que l’extrême pudeur du narra­teur m’a quelque peu déran­gée. Le narra­teur mal dans sa vie, et en déca­lage avec le monde qui l’entoure, s’enfuit à travers la France avec sa fille Anne qu’il a fait sortir de l’hôpital psychia­trique. On ne saura pas pour­quoi elle y était, une chose est sûre, il aurait mieux valu, pour les person­nages trans­for­més en cadavres, qu’elle y soit restée.

Rien n’étonne son père (moi si !) et comme il n’a plus goût à grand chose cette cavale lui semble mieux que la vie avec la gentille Chloé qui passe son temps à réno­ver des tables de nuit. Dit comme ça, on pour­rait penser que je n’ai pas aimé ce roman, ce n’est pas tout à fait vrai , Pascal Garnier a un style et une façon de racon­ter qui retient le lecteur.

Je lirai ses autres livres pour me faire une idée défi­ni­tive de cet écri­vain. Pour l’instant je ne suis pas tota­le­ment conquise.
Je mets en lien son inter­view où il m’est apparu très sympa­thique.

Citations

J’aime bien cette phrase

Bien des fois, alors qu’il circu­lait au volant de sa voiture, il avait remar­qué ces indi­vi­dus, géné­ra­le­ment soli­taires, penchés au-dessus des grands axes routiers comme des busards mélan­co­liques.

C’est exactement l’état d’esprit du personnage principal

La vie au para­dis. C’était exac­te­ment l’idée que Marc s’en faisait, l’insignifiance pous­sée jusqu’à la perfec­tion. 

On en parle

Biblio-lingus beau­coup plus enthou­siaste que moi

et son inter­view sur encres vaga­bondes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation