http://ecx.images-amazon.com/images/I/41FXBb8A3IL._SL500_AA300_.jpg

3
J’ai suivi le conseil de Domi­nique et j’ai lu, puis relu, ce très court roman. Je finis par me dire que je ne suis pas faite pour la litté­ra­ture japo­naise ou japo­ni­sante. Ce n’est pas désa­gréable à lire , disons que c’est aussi léger qu’un flocon et aussi rempli ou vide qu’un paysage de neige.

Un conte, une histoire ( ?) d’amour mais racon­tée si légè­re­ment que le lecteur doit remplir les blancs. Bien sûr, parfois il y a de jolies phrases mais j « aurais envie de dire, si ça n’était pas un pauvre jeu de mots, que ça me laisse froide.

Déçue, alors je crois que je vais lais­ser pour un moment la litté­ra­ture du Japon.

Citations

La couleur la lumière et comme quoi on peut tout dire et son contraire

La couleur n’est pas au dehors . Elle est en soi. Seule la lumière est au dehors.

La lumière est inté­rieure, elle est en soi. Seule la couleur est au dehors.

On en parle

Chez Domi­nique bien sûr et aussi chez Krol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation