http://ecx.images-amazon.com/images/I/21Br%2BAq54hL._SL500_AA300_.jpg

3
Sans le club de lecture, je n’aurais certai­ne­ment pas eu l’idée de lire ce petit livre, cela aurait été bien dommage. Ce témoi­gnage relate l’amour d’une fille pour sa mère, celle -ci , très âgée, devient peu à peu dépen­dante. Beau­coup d’amour, de respect et de déli­ca­tesse dans ce livre. Respect des femmes âgées, des corps qui trahissent et du person­nel qui prend en charge ces personnes dépen­dantes.

Les portraits du person­nel soignant doit être très proche de la réalité et cela récon­forte sur les valeurs de notre société. La dépen­dance de la mère est adou­cie par les moyens finan­ciers de la fille, j’ai pensé que le manque d’argent devait rendre la fin de vie beau­coup plus diffi­cile à suppor­ter pour tout le monde.

Citations

Main­te­nant qu’elle oublie tant de choses, elle peut savou­rer les joies de l’improviste. Je dis que je viens, et puis je viens, mais elle avait oublié que je venais, et pour un peu elle m’applaudirait. Chaque visite est un coup de foudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation