http://ecx.images-amazon.com/images/I/414IN7Ed-kL._SL500_AA300_.jpg

http://www.babelio.com/images/ico_critique.jpg

Traduit de l’américain par Astrid Vabret et Catha­rine Masson.

C’est la première fois que je mets sur mon blog un livre que je n’ai pas fini. Je vais mettre beau­coup de temps à le finir et je vais dépas­ser les délais de « masse-critique ». C’est pour­tant un livre très inté­res­sant et rela­ti­ve­ment facile à lire. C’est un livre qui fait le point sur nos connais­sances à propos des virus et de leur façon de coha­bi­ter avec l’homme.

Si j’ai bien compris les deux sont liés ils vivent en « symbiose » et les virus parti­cipent à l’évolution des espèces. Comme je ne suis pas scien­ti­fique je ne peux pas vous en dire plus. J’espère que le travail de ce scien­ti­fique est sérieux car je suis inca­pable d’avoir le moindre esprit critique.(Vous compre­nez pour­quoi je n’ai pas mis de coquillages , je ne peux pas juger ce livre qui est cepen­dant pasion­nant)

De temps en temps, il donne des exemples dans le monde animal qui rendent son analyse amusante et concrète comme l’histoire de la « limace de mer », qui se nour­rit d’une algue qui lui donne un virus qui semble inof­fen­sif mais qui la fait mourir dès qu’elle a pondu ses œufs.

Je vais main­te­nant avoir le temps de lire plus lente­ment et je le conseille à tous ceux que ces ques­tions inté­ressent. C’est un livre de vulga­ri­sa­tion acces­sible mais diffi­cile car le sujet est nouveau et telle­ment complexe. Et il a passionné un ami qui adore les décou­vertes autour du vivant et des médi­ca­ments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation