Lu dans le cadre du club de lecture de la média­thèque de Dinard. Traduit de l’es­pa­gnol par Vanes­sia Capieu. Édition du Cherche Midi .

Apres « Une Mère » et « Tout sur mon Chien » je retrouve avec plai­sir la plume d’Ale­jan­dro Palo­mas. Bien sûr ce n’est pas un très grand roman, mais c’est un doux moment avec des person­nages humains, très humains. Cette histoire raconte les diffi­cul­tés de Guillermo dit Guille qui doit s’ha­bi­tuer à un nouveau cadre scolaire. Son père ne semble pas très bien le comprendre et sa mère est éloi­gnée du foyer pour quelques mois. L’ins­ti­tu­trice et une psycho­logue scolaire vont essayer de décou­vrir ce qui se cache derrière ce désir de Guille d’être Mary Poppins plus tard. Même si le lecteur comprend assez vite le secret de la famille, la façon dont l’en­fant essaie que tout finisse par aller mieux grâce au mot magique : super­ca­li­fra­gi­lis­ti­cex­pia­li­do­cious, est très touchante. C’est plein d’hu­mour et on part souvent dans de fausses pistes même si on comprend assez vite l’es­sen­tiel. Le roman est raconté selon le point de vue de l’en­fant, du père, de l’ins­ti­tu­trice et de Maria la psycho­logue. Si l’in­trigue la plus impor­tante est celle qui concerne Guillermo et son père qui réagit trop fort à toutes les envies de son fils de se dégui­ser en Mary Poppins, le destin de Nazia sa petite voisine fille des épiciers Pakis­ta­nais est très bien raconté et ne simpli­fie pas la tâche du petit garçon. Un bon moment de détente qui m’a fait sourire plus d’une fois.

Citations

Réponses des élèves à la question : « quand je serai grand je veux être … »

Trois foot­bal­leurs au Barça, deux à l’At­le­tico de Madrid, deux à Manches­ter United et un Iniesta. 
Six Rafael Nadal. 
Deux manne­quins super grands et minces. Une prin­cesse (Nazia). 
Un méde­cin riche.
Trois Beyoncé. 
Un Batman.
Un pilote de vais­seau spatial de jeux vidéo. Deux prési­dents du monde (Les jumeaux Roson).
Une présen­ta­trice célèbre, comme celles qui passent le soir à la télé.
Un vété­ri­naire de gros chien. 
Une gagnante de « The Voice kids ». 
Un cham­pion du monde des Jeux Olympiques.

Dialogue où l’on sourit

Pour­quoi est-ce que tu voudrais être Mary Poppins ?
Parce qu’elle sait voler. 
La maîtresse a fait, puis elle s’est un peu grat­ter le front.
- Mais les oiseaux savent aussi voler non ? 
-Oui. 
- Mais tu n’as pas envie d’être un oiseau n’est-ce pas ? 
-Non. 
-Pour­quoi ? 
-Ben… Parce que si j’étais un oiseau, je ne pour­rai pas être Mary Poppins.

Le regard d’enfant

Un jour, maman m’a dit que si M. Emilio est toujours de mauvaise humeur c’est parce que sa femme est partie en vacances avec leur fille et qu’elle n’est jamais reve­nue. Elle a dû oublier, ou je ne sais plus quoi, mais avec moi il est toujours gentil et depuis que maman n’est plus là, quand il voit papa il lui sert la main très fort et il lui dit : » Content de te voir, « che » !tu tiens le coup ?

Le match de rugby

Et donc hier quand on est arri­vés au stade avec papa et les tontons, je suis allé m’as­seoir dans les tribunes pour voir le match qui est toujours très long parce que ça dure longtemps.

14 Thoughts on “le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Alejandro PALOMAS

  1. keisha on 30 novembre 2020 at 08:24 said:

    Bon, sans urgence, si je le vois…

  2. un joli titre et une jolie couver­ture mani­fes­te­ment qui donnent le sourire et cela avant même la lecture

  3. Je ne connais pas du tout cette série. C’est pour la jeunesse ?

  4. Quand j’étais petit garçon je voulais être J. R. Ewing…

    • J’ai recher­ché qui était JR Ewing.…Et oh surprise je ne pouvais pas imagi­ner qu’un enfant puisse avoir envie d’être un person­nage de Dallas !!!!

  5. Le titre est amusant et donne envie d’al­ler plus loin.

  6. Le titre et la couver­ture sont superbes. Et, ma fois, ce que tu en dis, me semble à la fois drôle et attendrissant.
    Un titre à garder en mémoire quand j’au­rais un petit coup de mou et que mes lectures me tombe­ront des mains.

  7. Le genre de roman bien appré­ciable ces temps-ci ! Je note !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation