Netflix a changé complè­te­ment ma « consom­ma­tion » de séries, grâce à cet abon­ne­ment, je peux à la fois revoir d’an­ciennes séries et en décou­vrir de nouvelles, plus besoin d’at­tendre leur paru­tion en DVD, bien sûr, toutes ne sont pas toujours sur ce support mais j’ai eu d’ex­cel­lentes surprises :

  • On peut essayer une série et la lais­ser tomber après un ou deux épisodes, la gratuité (le prix de l’abon­ne­ment est raison­nable) permet cela, j’ai acheté, trop cher, des séries en DVD qui m’ont beau­coup déçue.
  • Le premier aspect très agréable, c’est l’ab­sence total de publi­cité accom­pa­gnant la diffu­sion.
  • La dispa­ri­tion du clip qui expli­quait pendant 8 minutes comme c’est mal de copier les DVD que vous veniez d’ache­ter, au passage je signale que seuls les gens qui copiaient illé­ga­le­ment les DVD ne voyaient pas ce message !
  • On peut choi­sir la langue et parfois, choi­sir des sous-titres anglais.
  • Netflix propose des docu­men­taires très inté­res­sants, j’ai vu un repor­tage sur l’épouse du Shah d’Iran, réalisé par une ancienne oppo­sante au régime en exil en Suède abso­lu­ment remar­quable. .
  • Quelques reproches : d’anciennes séries que j’ai beau­coup aimées ne sont pas sur Netflix, « The Wire » qui, pour moi, est la meilleure série que j’ai vue, n’y est pas, ni « In treat­ment » ni « Mad Men » ni « Six feet under », d’autres mettre du temps à arri­ver, Down­ton Abbey est toujours à la saison 3.
  • Le système de recherche est compli­qué, si vous n’avez pas le titre exact vous ne trou­ve­rez rien.
  • Je pensais trou­ver de vieux films mais non , leur choix de films est limité et surtout améri­cain
  • Et surtout le prin­ci­pal reproche (qui est peut être un compli­ment), c’est qu’on devient vite si passion­née qu’on oublie un peu le reste

Ma nouvelle idée pour me décul­pa­bi­li­ser : je trouve que les séries sont un excellent moyen de connaître un pays étran­ger parfois mieux qu’un docu­men­taire . Si le Dane­mark vous est inconnu « Rita » vous le rendra plus fami­lier.

Je vais les présen­ter en les clas­sant mais je dois dire que les cinq premières sont vrai­ment presque à égalité pour moi :

1. « Orange is the new Black »

Suivre les péri­pé­ties de ces filles en prison est abso­lu­ment génial. Aucune person­na­lité n’est simpliste et on sent que ce récit a été construit à partir d’his­toires vraies. On plonge dans l’uni­vers carcé­ral améri­cain et on apprend beau­coup de choses sur les USA.

2. Rita

Plus que l’in­trigue, et le person­nage de Rita, c’est la plon­gée dans le système éduca­tif danois qui m’a abso­lu­ment passion­née, fina­le­ment les bonnes séries sont une très bonne façon d’ap­prendre à connaître un pays. J’ai appré­cié cette femme et les gens qui l’en­tourent , le réali­sa­teur sait faire aimer son pays et le rendre beau­coup plus vivant et drôle que l’idée que j’en avais.

3. Call the Midwife

Série anglais d’où se dégage une très grande huma­nité, on est bien avec ces femmes et je trouve les actrices extra­or­di­naires. J’aime beau­coup la (trop) grande actrice Miranda Hart , l’Angleterre de l’après guerre est très bien raconté, il n’y a ni suspens ni vrai­ment d’in­trigue et pour­tant c’est très agréable à suivre.

4. Bloodline

Tous le talent des auteurs de Damages pour créer une série parfai­te­ment faite et dont le suspens est vrai­ment très prenant. On fouille le passé d’une famille améri­caine et les cadavres bien dissi­mu­lés rejaillissent en détrui­sant tout sur leur passage. un excellent article dans un blog que je lis régu­liè­re­ment Le Monde des séries.

5 The Fall

Une très bonne série britan­nique .

Des séries que j’ai regardées sans déplaisir : Live unexpected

Une série facile à regar­der si on n’est pas trop diffi­cile sur la réalité des problèmes posés.

The paradise

Ce qui m’a amusée c’est la trans­crip­tion dans une série de « Au bonheur des dames »

Enquêtes codées

Je crois que j’ai un faible pour ces petites séries anglaises où les femmes sont coura­geuses et si intel­li­gentes.

23 Thoughts on “Les séries TV .… ou l’arrivée de Netflix dans ma vie

  1. maggie on 7 avril 2015 at 12:54 said:

    Même sans netflix, je me suis mise à regar­der pas mal de série… J’adore enquêtes codées !

  2. l’avan­tage de Netflix que l’on retrouve aussi avec les DVD c’est que l’on regarde quand on veut, mais l’en­nuie c’est que l » on abuse de ce confort surtout lorsque comme moi la retraite nous laisse du temps !
    Maggie une ques­tion plus perso : tu tiens un blog ?

  3. j’ai pris un abon­ne­ment lors de l’ar­ri­vée de Netflix mais je me suis assez vite lassée et j’ai inter­rompu l’abon­ne­ment
    En fait c’est bien pendant quelques semaines voire deux ou trois mois puis on se rend compte que les films nouveaux ne sont pas pléthore et souvent de vieux films idem pour les séries, pour une nouvelle série sympa il y a trois séries d’hor­reur ou fantas­tique que je déteste …
    j’y revien­drai peut être un jour ou l’autre

    • j’y suis depuis trois mois et je ne suis pas encore lassée , j’adore le prin­cipe de regar­der ce que je veux quand je veux, déjà, je ne regar­dais les séries qu’en DVD, mais c’est encore plus souple une connexion inter­net et hop ! je peux regar­der sur ma tablette. Chez mes enfants c’est très pratique. Je pensais trou­ver d’anciennes séries qui m’ont beau­coup plu comme je l’ai dit dans mon billet , elles n’y sont pas c’est vrai mais j’adore les petites séries anglaises qui sont sur Netflix. Pour les films c’est vrai mais pour moi ce n’est pas un vrai manque car je préfère de loin les films en salle , les séries c’est pour la télé et c’est vrai­ment fait pour ce support. Et je déteste aussi les séries d’hor­reur !

  4. Heu, faudrait p’être que j’aie la télé ? Ben non, déjà que je ne lis pas à mon saoul…

    • pas besoin de la télé une tablette ou un ordi suffit
      mais je suis entiè­re­ment d’ac­cord avec toi, c’est très très chro­no­phage

  5. j’ai lu ton billet avec beau­coup d’in­té­rêt ! je regarde peu la télé mais choi­sis mes séries avec atten­tion. Je ne connais rien de ce que tu cites mais la 1ère et la 4ème m’in­triguent !

    • la première est abso­lu­ment géniale , la 2 ° fait partie de celles que je nomme petites séries anglaises , beau­coup sont très bien. Bloo­dline c’est la perfec­tion améri­caine , un produit très bien fait et un suspens à toit casser !

  6. Orange is the new black est une série que j’ai­me­rais vrai­ment décou­vrir (alors que je ne regarde jamais de série) parce que mon fils m’en a énor­mé­ment parlé, abonné de netflix lui aussi, moi je n’ai pas du tout le temps… je privi­lé­gie toujours la lecture… Quand je serai à la retraite, peut-être que je m’y mettrai mais d’ici-là, il exis­tera bien d’autres choses…

    • oui le temps est un critère impor­tant , « Orange is the new black » est un petit chef d’œuvre . C’est mon fils qui m’a abon­née à Netflix ! comme quoi nos enfants sont précieux pour rester dans le monde moderne

  7. Aïe aïe aïe ! juste au moment où je me dis qu’il serait bien que je regarde moins de séries, voilà que je tombe sur ton billet, qui ne me donne qu’une envie : en regar­der de nouvelles ;-)
    Il faut recon­naître que tu mets du beau monde ! J’aime beau­coup « Enquêtes codées » que j’ai suivi avec grand inté­rêt. Je ne connais­sais pas du tout la série sur les femmes en prison et suis bien tentée par la série qui adapte le roman de Zola. Ma bonne réso­lu­tion est en train de fondre comme neige au soleil…

    • visi­ble­ment tu es abonné à Netflix , cela m’étonne que tu aies échappé à « orange is the new black » vas y , pour moi c’est vrai­ment un chef d’œuvre. Tu arrê­te­ras après.…..

  8. J’ai fais des recherches sur Netflix et je trou­vais au final qu’il y avait peu de choix pour les séries et encore moins pour les films (en tout cas en Suisse) .. donc pour l’ins­tant j’ai renoncé.

  9. Bonjour Luocine, concer­nant The fall, je l’ai en DVD, j’avoue que l’his­toire me met mal à l’aise. Pour Enquêtes codées, je les ai vues sur France 3 fin 2013 et fin 2014 : vrai­ment bien, dommage que cette série a été arrê­tée. Bonne après-midi.

    • l’avan­tage de l’abon­ne­ment , c’est que tu regardes quand tu veux comme tu veux, oui « the fall » est fait pour être mal à l’aise, mais c’est une bonne série.

  10. j’ai peur d’être entraî­née et du coup de ne plus avoir le temps de lire !

  11. C’est le problème … mais on se lasse des séries, pas des livres.. on revient toujours aux livres.

  12. J’ai beau­coup aimé la saison 1 de The Fall, et surtout retrou­ver Scully ! :)

  13. The Fall un peu glauque non ? tout en étant une bonne série à mon avis.

  14. J’ai Netflix depuis peu aussi, et c’est vrai qu’on devient vite passionné par les séries, mais si le cata­logue n’est pas encore aussi riche qu’es­péré. J’ai beau­coup aimé Rita, et je suis dans Down­town Abbey. Life unex­pec­ted était sympa aussi, je pense que ma prochaine sera bloo­dline, ce n’est pas trop violent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation