Voici un site où je vais tous les matins faire le plein de belles photos. Je l’ai trouvé sur le blog de Domi­nique, il y a deux ans, je crois. Depuis je ne l’ai pas quitté. L’ar­tiste a bien voulu que je vous fasse parta­ger mon admiration :

http://2.bp.blogspot.com/-jTFiKJ7YIzo/UQFxkbeqeiI/AAAAAAAAJPI/zkhcIKvfnCQ/s1600/DSC04627_2.jpg

http://1.bp.blogspot.com/-4lpD6mF2IAw/UQFwtPD-7PI/AAAAAAAAJO0/OWYSgRXlh7s/s1600/DSC04607.jpg

http://3.bp.blogspot.com/-ocJbhGGrs6E/UMc3vM2IF8I/AAAAAAAAISQ/Bg8Ad7WKTvQ/s1600/DSC03129.jpg

C’est très diffi­cile de choisir.

Son site : Rura­lité Campagne autour de Dijon.

Vivre au bord de la mer et avoir des amis permet de parta­ger des plai­sirs extra­or­di­naires et le mot est faible quand tout se passe bien sur un bateau ! Les voiles sont ‑elles bien réglées ? Si vous êtes expert , vos verrez que les « lattes » ne sont pas assez tendues ‚elles le sont maintenant.

DSC02877

La preuve que oui, 4 heures et demie plus tard nous étions à Jersey.

DSC02978

Un des moments magiques, au restau­rant La Corbière.

DSC03027

Le charme des petits ports de l’île.

DSC02952

L’hu­mour des îliens:devinez ce qu’il y a derrière les portes.

DSC02938

DSC02939

Une belle image du soir, mais la respon­sable d’un réveil matinal.

DSC03051

Et enfin une décou­verte para­di­siaque. Connais­sez-vous les Ecre­hous ? Bonheur assuré, mais il faut être très bon navigateur!Pas de problème pour nous grâce à notre capi­taine et à ses matelottes !DSC03075

DSC03074

DSC03076

Ce que vous devez abso­lu­ment savoir sur un bateau :

  • On met les cordes sur les Winch dans le même sens que la mayon­naise, tant pis si vous n’avez jamais fait de mayon­naise de votre vie !
  • On a toujours le vent dans le nez, ou dans le cul, ou de travers mais que la capi­taine est rare­ment content avec ce qui est quand même son carbu­rant sur la grande bleue ou verte !
  • Que vous ne devez jamais deman­der pour­quoi ? ou, qu’est ce que ça veut dire même quand vous enten­dez une phrase aussi claire que celle-ci : « on va tirer la terre , comme ça la mer va s’écraser » …
  • J’y étais et je peux jurer qu’on a pas » tiré » la terre , c’était plutôt elle qui nous atti­rait, et la mer je ne l’ai jamais vue « s’écra­ser », elle fait ce qu’elle veut la mer ! Et depuis la nuit des temps.

DSC00881--Small-.JPG

Grande nouvelle ! La compé­ti­tion pour Le prix litté­raire du club des lectrices de Dinard 2010/​2011, prix recher­ché par tant et tant et d’auteurs et d’auteures, est lancée ! La compé­ti­tion s’annonce achar­née : le choix des 8 œuvres a déjà donné lieu à une belle montée d’adrénaline. J’étais très inquiète pour Dany Lafer­rière car nous étions que trois à l’avoir lu… et fina­le­ment il a passé le cap !

Je suis ravie de cette liste, et je me fais déjà une joie de tous les relire.

PS. Inutile de vouloir soudoyer les membres du jury, nous sommes toutes, incor­rup­tibles …. Ah oui, j’ai oublié de le redire, ce club est unique­ment fémi­nin ! Comme le dit ma sœur,nouvellement arri­vée dans la région, mais où sont les hommes ? Ni au cours d’histoire de l’art, ni à la marche, ni à l’anglais ; elle a trouvé : elle les voit tous ……. à la déchetterie !

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51dKh8AWCfL._SL160_AA115_.jpg Le testa­ment caché

Barry Sébas­tien

http://ecx.images-amazon.com/images/I/31B8G9q5A-L._SL160_AA115_.jpg L’énigme du retour

Lafer­rière Dany

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41zl3QQRYzL._SL160_AA115_.jpg Ce que je sais de Vera Candida

Ovalde, Véro­nique

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41MJ33vGetL._SL160_AA115_.jpg Le naufrage de la vesle Mari, et autres racontars

Riel,Jorn

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41fTtGctIIL._SL160_AA115_.jpg Tom, petit tom, tout petit homme, Tom

Constan­tine, Barbara

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41eMDnvMZvL._SL160_AA115_.jpg Mon couron­ne­ment

Bizot, Véro­nique

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41oVdHN-9gL._SL160_AA115_.jpg Ru

Thuy, Kim

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41hOy7uNDRL._SL160_AA115_.jpg L’étoile du matin

Scch­wartz-Bart, André

Grand événe­ment ce soir au restau­rant La Bodega le club des lectrices de Dinard se réunit pour attri­buer le coup de cœur des coups de cœurs de l’année 2009/​2010. Huit livres restent en compé­ti­tion qui s’annonce acharnée :

  • L’exil d’Alexandra d’Anca Visdéi
  • Black Bazar de Alain Mabanckou
  • Les pieds dans l’eau de Vincent Duteurtre
  • Le livre d’Hannah de Géral­dine Brooks

’imagine que pour tous mes lectrices et lecteurs le suspens est insup­por­table, tant pis pour vous …vous atten­drez demain pour connaître le nom du lauréat et j’espère bien ne pas avoir d’ennuie pour avoir publié cet article , une heure avant que nous enfer­mions dans un bon petit restau­rant de Dinard.

les autres titres

  • La reine des lectrice d’Alan Benett
  • Le cas Sonde­berg d’Elie Wiesel
  • Magic retouche de Fran­çoise Dorner

Et le/​la gagnant/​e est

C’est dans des moments comme-ça qu’on aime­rait avoir volé un peu de talent à tous les auteurs qu’on a lus….Hélas ! Je voudrais savoir vous racon­ter les onze tours de scru­tin autour d’un dîner déli­cieux préparé par le cuisi­nier de la Bodega …

  • Le moment que nous atten­dions toutes lors des tours de table : celui où M… a réussi onze fois à nous faire croire qu’elle aban­don­ne­rait Hannah, pour … y reve­nir dans un éclat de rire toujours plus malicieux
  • Vous racon­ter aussi mon émotion, quand la discus­sion est partie autour du Retour du Géné­ral de Benoît Duteurtre, avais-je oublié de lire un des livres ? (ça ne me ressemble guère, mais on ne sait jamais) Et non, il n’était pas dans la sélection ! ! !
  • Je pense que le commis­saire Brunetti, s’est senti quelque peu aban­donné. Il a bien été évoqué, mais moins d’un quart d’heure, j’en suis certaine. Vous pour­riez me faire remar­quer que Donna Leon, n’était pas non plus sélec­tion­née. Mais alors-là vous auriez tout faux, il faut que vous sachiez que rien n’empêche les aficio­na­dos de ce fameux commis­saire de lui consa­crer un certain temps lors de toutes nos rencontres.

Bref, les discus­sions furent intenses, drôles parfois profondes. Nous étions toutes bien tristes d’abandonner des livres moins consen­suels mais qui avaient résonné en nous, comme le cas Sonder­berg. Assez vite, on a compris que tout se joue­rait entre Hannah et Alexan­dra. Anca, vous avez gagné, et autant de temps passé avec vous, mérite bien que je vous appelle par votre prénom.

Notre coup de cœur des coups de cœurs 2009/​2010 est donc

L’exil d’Alexandra d’Anca Visdei. Pour le plus grand plai­sir de toutes. À l’année prochaine.

La frian­dise à laquelle je ne résiste pas ! Des réglisses ? Oui mais des réglisses salés. Je me souviens encore du jour où une étudiante hollan­daise en avait apporté pour toute la classe. Tous les étudiants du nord de l’Eu­rope connais­saient et adoraient, les autres ne connais­saient les réglisses que sucrés et peu ont appré­cié. Moi j’ai été conquise et depuis à chaque fois que, un membre de ma famille ou un ami revient de pays nordiques, j’ai le droit à mon petit paquet.

Pas si petit que ça, mon paquet de Stock­holm. Il faut que j’explique : j’ai raté telle­ment de photos que, pour un peu, il ne serait resté qu’une malheu­reuse tête de chat, sur ma photo ! Je ne sais pas pour­quoi en France, ces bonbons n’ont aucun succès. Heureu­se­ment pour moi ! On en trouve que chez IKea et d’une seule sorte. Sinon tous les réglisses sont sucrés. Si par hasard quel­qu’un connaît une adresse où on peut trou­ver des réglisses salés qu’il n’hé­site pas à lais­ser un message , j’es­père que c’est loin de chez moi mais que je pour­rai y aller quand même, quelque fois.…

Dans une autre vie, j’en­sei­gnais le fran­çais aux étudiants étran­gers. En 2003 une jeune Chinoise a écrit ce texte. J’ai respecté son ortho­graphe , car je trouve que cela rajoute du charme au texte.

Je vrai­ment rien vais dire .… c’est un jour ennyeux . Quelque ques­tions inutiles appa­raît dans ma tête…

Pour­quoi.

Pour­quoi tu peux avoir une pizza chez toi plus vite qu’une ambulance ?

Pour­quoi des gens commandent un double chee­se­bur­ger, des grandes frites et coke light ?

Pour­quoi le mot abri­via­tion est si long ?

Quand la nouri­ri­ture de chien est nouvelle avec un goût amélioré , qui l’a testé ?

Si voler est sécu­ri­taire, pour­quoi l’aéroport s’appelle le « termi­nal » peut-être je ne peux pas dire ça… je vais prendre l’avion bien­tôt … c’est mon termi­nal… ? mon dieux …

C’est mieux si j’arrêt ici .. je pense que c’est un bon moment pour termi­ner ma texte stupide.