http://ecx.images-amazon.com/images/I/41dKu2BzU8L._SL500_AA300_.jpg

Traduit de l’américain par Sophie Asla­nides.

2
Coup de cœur de mon club de lecture. Tous les blogs vous le diront ce livre commence par le pire cauche­mar de tous les parents : perdre des yeux quelques secondes un enfant et ne plus le retrou­ver. C’est pour cela que je l’ai lu et le début m’a beau­coup inté­res­sée et puis, le roman s’enlise dans une enquête à laquelle je n’ai abso­lu­ment pas cru.

Ensuite, contrai­re­ment aux lectrices du club et beau­coup de blogueuses qui ont adoré ce livre, je me suis beau­coup ennuyée à la lecture de ce roman que j’ai fini en diago­nale. Tout m’a semblé convenu et telle­ment prévi­sible ! Quant-aux consi­dé­ra­tions pseudo philo­so­phiques sur la mémoire, j’ai trouvé cela très, très lourd !

Mais si, comme moi, le sujet vous tente lisez la critique dans le blog « quar­tier livre  » cela vous convain­cra peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation